Marchés de l’eau : Marseille et Veolia rattrapés par la justice

En 2013, la métropole marseillaise attribuait ses marchés de l’eau et l’assainissement à Veolia et (dans une moindre mesure) Suez pour quinze ans, dans des conditions immédiatement contestées. La justice vient de frapper un grand coup en mettant en garde-à-vue la présidente du Conseil général, Martine Vassal, et Loïc Fauchon, patron de la Société des Eaux de Marseille (SEM), filiale de Veolia. Elle a également annulé une disposition très critiquée du contrat évalué à plus de 3 milliards d’euros.

C’est une affaire de plus pour Veolia, qui laisse à penser que malgré ce qu’en disent les entreprises et les élus concernés, la gestion privée de l’eau « à la française » n’en a pas fini avec ses vieux démons.

Jeudi 22 juin, Martine Vassal, présidente du conseil général des Bouches-du-Rhône et conseillère municipale marseillaise chargée du dossier de l’eau, et Loïc Fauchon, patron de la Société des Eaux de Marseille (SEM), filiale de Veolia, ont passé la journée en garde-à-vue. Le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin a également été entendu par les enquêteurs.

http://multinationales.org/Marches-de-l-eau-Marseille-et-Veolia-rattrapes-par-la-justice

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s