Jugement du Tribunal Administratif de Pontoise du 25 avril 2017 : la requête de Veolia, depuis 3 ans, demandant le licenciement de JL Touly (63 ans et 41 ans d’ancienneté) est rejetée (désolé M Frérot)

« NDLR: Nous remercions M. Touly qui nous a ouvert les yeux sur ce qui se passait dans ce secteur, et de mener l’enquête chez Suez aussi! un superbe documentaire qui a été un des éléments déclencheurs qui a donné naissance une dénonciation vigoureuse et pérenne aux pratiques sales de la gestion déléguée notamment au Maroc! M. Touly est une belle rencontre et un modèle respectable de citoyens qui refusent la fatalité d’un pillage et d’une arnaque qui prend les gens pour des dindes! c’est un modèle malpropre (dans ses pratiques) et on le dit haut et fort sans relâche » 

Veolia est condamné à verser à JL Touly 1 500 euros pour ses frais de justice engagés : cette procédure avait été engagée par Veolia suite aux diffusions sur ARTE du film WATER MAKES MONEY

Jeudi 27 Avril 2017 JEAN-LUC TOULY

« L’île n’existe pas en gestion déléguée … c’est un grand hologramme de tromperie! allez biz 😉 « 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s