Les courtisans …. un métier difficile ! -34% de résultat net !

C’est un métier difficile
Que celui des courtisans,
Et tel, qui s’y croit habile,
Souvent se fourre dedans.
Il faut, Il faut, s’il veut arriver,
Qu’un bon courtisan s’incline,
Qu’il s’incline,
Qu’il s’incline,
Et qu’il courbe son échine, son échine, son échine
Autant qu’il la peut courber.

Autant qu’il la peut courber.

Quoi que notre maître dise,
On doit se pâmer d’abord ;
Et, si c’est une bêtise,
On ne rit plus, on se tord !
Il faut, s’il veut arriver,
Qu’un bon courtisan s’incline,
Qu’il s’incline,
Qu’il s’incline,
Et qu’il courbe son échine, son échine,son échine,
Autant qu’il la peut courber.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s