2016: L’EXECUTIF RENONCE À AUGMENTER LE PRIX DE L’EAU

Par Fayçal Ismaili le 11/12/2015 à 01h37 (mise à jour le 11/12/2015 à 02h10)

Forum-Eau

© Copyright : DR

Kiosque360. Une nouvelle quasiment inattendue. Le gouvernement a décidé de revenir sur sa décision et de ne pas augmenter le prix de l’eau l’année prochaine, tout cela évidemment dans le but de faire passer sans heurts l’augmentation de la TVA sur la distribution de l’eau, prévue dans le PLF 2016.

La levée de boucliers des consommateurs aura finalement payé. Selon l’hebdomadaire La Vie Eco, qui consacre un article à ce sujet dans son édition du 11 décembre, l’Exécutif va très probablement revenir sur sa décision d’augmenter le prix de l’eau en 2016. Plus précisément, le gouvernement pourrait bloquer l’augmentation de 6% du tarif de distribution d’eau prévue pour début janvier 2016, dans le cadre du contrat-programme Etat-ONEE.

L’objectif est bien entendu de faire passer sans heurts la disposition du projet de loi de finances 2016 prévoyant une hausse de la TVA sur la distribution de l’eau qui devrait, si elle est votée par la Chambre des conseillers, s’établir à 10% en 2016 contre 7% actuellement.

 

En revanche, les réajustements programmés pour les services d’électricité et d’assainissement seront maintenus. Pour les particuliers, la hausse prévue sera respectivement de 3% et 0,10 DH/m3. Si la décision d’augmenter le prix de l’eau est maintenue, la facture des usagers domestiques s’alourdira en moyenne de 4,5%.

 

Parmi ceux qui vont payer le prix fort: les habitants de Casablanca, Rabat et Tanger, puisque c’est dans ces villes que le coût de distribution de ces services est le plus élevé. L’impact sera bien entendu plus important pour les clients dont la consommation est située dans les tranches de facturation sélectives. Par exemple, un client de Casablanca ayant consommé 510 Kwh d’électricité (5e tranche), 30 m3 d’eau (4e tranche) et 30 m3 d’assainissement (4e tranche) verra sa facture hors-taxe passer de 1053 DH à 1124 DH. Avec cette même consommation, le client d’Amendis Tanger devrait payer 1056 DH contre 1010 DH en 2015. Concernant les consommateurs de la 3e tranche, l’augmentation ne dépassera pas 15 DH, tandis qu’elle s’établira à 6 DH pour la 2e tranche, selon les différentes approximations.

 

A Tanger, 40% des 540.000 clients d’Amendis ne subiront aucune hausse. Pour le Grand Casablanca, en revanche, les tarifs adoptés par la Lydec sont en cours de négociation, la nouvelle grille devant être disponible d’ici deux semaines. Les autorités de la ville assurent déjà qu’elles feront de leur mieux pour que l’écart entre le prix de distribution au détail de l’ONEE et celui de la Lydec en matière d’électricité ne soit pas très important. Pour l’instant, cette différence tarifaire est en moyenne estimée à 8,6%.

http://www.le360.ma/fr/economie/2016-lexecutif-renonce-a-augmenter-le-prix-de-leau-59674

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s