Eau : la régie municipale, une aubaine pour les riverains #Lydec #Redal #Amendis #Maroc

Baisse des prix !

Amélioration de la qualité de service et des réseaux !

Le non renouvellement des contrats de gestion déléguée à échéance est à la mode en France. à dieu la prédation économique

VOIR LA VIDÉO EN CLIQUANT ICI

Les communes qui sont passées à une gestion directe de l’eau proposent généralement des prix plus intéressants aux habitants.

Des communes gèrent elles-même la distribution et la production de l’eau afin de baisser les coûts

C’est une dépense incontournable. L’eau est une ressource indispensable à l’ensemble des foyers. Toutefois, ses tarifs ont considérablement augmenté ces dernières années. Pour lutter contre ce phénomène, plusieurs communes ont décidé de repasser en régie municipale.

C’est le cas à Cazouls-lès-Béziers (Hérault), où la mairie contrôlera bientôt tout le circuit. La municipalité vient de construire sa station de pompage, afin d’aller puiser elle-même l’eau à sa source, pour un coût de 2,5 millions d’euros. Le département et l’État en ont payé plus de la moitié.

Des tarifs moins chers
Aujourd’hui, la régie municipale gère tout, de la source au robinet. Si la distribution de l’eau est municipale depuis 20 ans, la production devient elle aussi publique. « Moi, je suis contente qu’il y ait une régie par rapport à ça, car on a des factures beaucoup plus légères », lance une habitante de la commune.

En effet, ici le mètre cube d’eau coûte 3,37 euros. C’est 20% de moins que la moyenne nationale.

Alors que plusieurs villes repassent en régie municipale pour la production et la distribution de l’eau, une journaliste de France 2 a cherché à savoir quels étaient les avantages de ce mode de fonctionnement.

Selon Julie Beckrich, il y a trois raisons à privilégier une régie municipale pour la gestion de l’eau : « D’abord pour maîtriser les prix, ensuite pour améliorer la qualité des services proposés jusque-là par les sociétés privées, et car les contrats avec ces prestataires privés arrivaient à échéance, ce qui a fait beaucoup réfléchir les élus », rapporte la journaliste.

Des tarifs plus avantageux
Les tarifs seraient en effet plus intéressants pour les habitants de ces communes : « Prenons l’exemple de Paris, passée en gestion directe en 2010, le prix du mètre cube est passé de 3,54 euros à 3,28 euros », note la reporter.

Mieux encore, le Conseil général des Landes aide financièrement les communes qui décident de passer à une gestion directe de l’eau, ce qui permet de faire davantage d’économies pour les habitants

http://www.acme-eau.org/France-2-journal-13h-24-janvier-Eau-Gestion-de-l-eau-des-communes-repassent-en-regie-municipale-une-aubaine-pour-les_a3895.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s