La Lydec exposée à un feu roulant de critiques, ainsi qu’à des contestations mieux organisées

La Lydec est surexposée en ce moment. L’entreprise chargée de la gestion déléguée de l’eau et de l’électricité de la ville de Casablanca est en effet (très) pointée du doigt. Un rapport de la Cour des Comptes épingle le gestionnaire et dresse un diagnostic rugueux sur les failles de l’entreprise. Mais, bien plus que cela, ce sont les Casablancais eux-mêmes qui tirent maintenant à boulets rouges sur la Lydec…

« Lydec, dégage ! », disent-ils en substance… « Pour que l’ONEE reprenne la gestion de l’eau et de l’électricité à Casablanca », répètent les autres en chœur… « La lydec nous déshabille », reconnaissent d’autres. Ainsi se sont nerveusement exprimés des représentants de la société civile venus plaider leur désarroi lundi 1er décembre à la Chambre de commerce et d’industrie de Casablanca. Invités par le tout récent Conseil régional de la société civile, les plaignants ont copieusement accusé Lydec de tous les maux.

Un des témoignages les plus poignants est celui d’un homme du côté lourd de la quarantaine, artisan de métier, qui s’est vu couper son électricité pour cause de non-paiement d’une facture de 750 DH. « Cela fait 40 ans que j’habite cette maison, 40 ans que nos factures d’eau et d’électricité sont payées… seulement voilà, je n’ai jamais  reçu une facture aussi importante.. 750 DH !!!. Je ne peux pas la payer. Là, ça fait deux semaines que je loge chez ma belle-famille. Pourquoi Lydec me coupe l’électricité ? Elle pourrait laisser les factures s’accumuler, et je payerai quand j’aurais l’argent ! Mais me pénaliser et m’humilier de la sorte, c’est pas bien !!!» hurle-t-il. L’homme, en verve et décidément lancé, a poursuivi par une longue diatribe dont il ressort que, printemps arabe aidant,  Lydec pourrait être, un jour, responsable d’une probable révolution populaire au Maroc

Un autre témoin, marocain résident à l’étranger, avoue ne pas comprendre pourquoi, à chaque fois qu’il est de retour au pays, il trouve son contrat résilié et son compteur emporté par Lydec, qui sait pourtant pertinemment qu’il vit à l’extérieur du Maroc. « C’est désagréable lorsqu’on vient pour cinq jours de constater qu’on n’a ni eau ni électricité. C’est encore plus désagréable de savoir que les choses ne seraient rétablies que le jour du départ du Maroc… Ce n’est pas normal ! Et ce n’est pas tout… Pour quelle raison nous fait-on payer la télévision dans notre facture, alors qu’on vit à l’étranger ? ».

Plusieurs questions et plusieurs critiques des citoyens présents à cette conférence réquisitoire, qui avait des allures de prétoire. Le conseil régional de la société civile l’a voulu ainsi puisque cela s’inscrit parfaitement dans la démarche de cette structure nouveau-née. Les cadres de la Lydec étaient présents à cette audience et ils ont livré leur réponse. Pour se défendre, le gestionnaire délégué précise que la hausse des prix est une décision du chef du gouvernement. « C’est l’Etat qui fixe les prix, pas nous ! » confirme une source de la Lydec dans des propos tenus à Panorapost.

Le conseil régional de la société civile a jugé ces réponses non convaincantes et décide de franchir un pas de plus dans sa contestation et sa guerre contre Lydec… il compte en effet organiser une mission d’audit sur cinq sites à Casablanca pour vérifier si les travaux d’assainissement et d’eau potable ont bien été réalisés. « Nous allons nous adresser au conseil de la Ville de Casablanca afin de lui faire part de cette demande », souligne le président du Conseil à Panorapost. C’est donc avec les autorités publiques que cette expédition doit se faire, et sera certainement faite. « Nous voulons faire les choses dans les règles. Nous allons envoyer notre demande cette semaine a Mohamed Sajid, le maire de la ville, et nous souhaitons accompagner les gens de la Lydec pour faire le constat sur place avec des ingénieurs membres du conseil », ajoute- t-il. On connaît donc la prochaine étape.

Qods Chabâa

http://www.panorapost.com/la-lydec-exposee-a-un-feu-roulant-de-critiques-ainsi-qua-des-contestations-mieux-organisees/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s